Un Berlin social pour toutes et tous, stop aux racistes ! Nous ne nous laisserons pas diviser !

Alliance pour un Berlin social contre le racisme: appel à manifester le 16 Avril à 13h, Oranienplatz

Un Berlin social pour toutes et tous, stop aux racistes ! Nous ne nous laisserons pas diviser !

Selon l’ONU, 60 millions de personnes fuient les guerres, l’oppression et l’exploitation dans le monde – un nombre inégalé durant la deuxième guerre mondiale. Quelques uns rejoignent Berlin où leurs conditions de vie continuent d’être inacceptables. Un grand nombre d’entre eux doit attendre dans le froid pendant des jours pour se faire enregistrer, dormir dans des gymnases ou dans des abris de fortune. Et pourtant, il y a de nombreux logements inutilisés qui sont maintenus vides par des spéculateurs. Ainsi, l’ancien Ministère de l’Intérieur, avec ses 850 pièces vides et chauffées, directement à côté du LaGeSo, coûte à l’Etat plus d’un demi-million d’Euros chaque mois.

Droit de rester, droit au logement, à un travail et à l’éducation pour toutes et tous

Même celles et ceux qui vivent ici depuis longtemps ont de plus en plus de mal à trouver des logements à un prix abordable. Il manque plusieurs dizaines de milliers de logements a Berlin et seulement la moitié sont construits chaque année. Le secteur public est sous-financé et nos collègues des services administratifs et hospitaliers sont constamment en sous-effectif. Les élèves doivent trop souvent suivre leurs cours dans des classes surchargées et parfois dans des containers. Il manque déjà 10 écoles à Berlin et si rien n’est fait, il en manquera environ 80 en 2030.

Que vous ayez vécu à Berlin 70 ans ou 3 mois, que vous soyez de Wedding, Dortmund ou de Syrie: si vous n‘ avez pas les moyens de vous acheter un logement ou de payer des cours privés, vous dépendez de l’infrastructure des services sociaux de Berlin. Si les infrastructures ont atteint leurs limites, ce n’est pas à cause de l’arrivée des réfugié-es mais des coupes claires dans le budget ! Il est urgent d’investir dans l’éducation, le logement et les services sociaux !

Au lieu de priver les réfugié-es de leurs droits, de les loger dans des camps, de leur interdire de travailler et de les menacer de les renvoyer vers la guerre, la pauvreté et la discrimination, il nous faut un vrai droit d’asile et une égalité des droits pour toutes celles et tous ceux qui vivent ici.

Ne laisser aucune place aux racistes et aux fachistes !

Presque tous les jours, Les racistes, les populistes d’extrême droite incitent a la haine contre les migrants. Les incendies criminels de centres d’accueil et les agressions physiques de migrants, de volontaires d’aide aux réfugiés et en général de ceux et celles qui pensent différemment sont devenues monnaie courante. La droite prétend que les réfugiés sont responsables du manque de logement, des gymnases occupés et du manque d’argent dans les communes et utilisent le sous-financement pour leur propagande.

Nous nous élevons contre eux et ne nous laissons pas diviser ! Les frontières ne séparent pas les peuples, mais ceux d’en haut de ceux d’en bas !

Nous demandons

  • Le droit d’asile pour quiconque fuit la guerre, l’oppression, la discrimination et la pauvreté. Non à l’Europe Forteresse !
  • L’égalité en droits, éducation gratuite et participation sociale pour toutes celles et tous ceux qui vivent ici.
  • Construction de logements à des prix accessibles ! Mise en place d’un vaste programme communal de construction de logements et confiscation des logements vides à but spéculatif
  • L’accès à des logements décentralisés (maisons) pour les réfugié-es le plus rapidement possible.
  • La création de nouveaux emplois dans le secteur public : éducation, garde d’enfants, logements et service public. Non au frein a la dette !
  • Les riches doivent payer : une taxe spéciale pour les millionnaires qui servirait à financer des programmes sociaux.
  • La fin de l’incitation à la haine de l’extrême droite – Nous devons nous attaquer aux populistes d’extrême droite et aux fachistes !
Advertisements